Traitement de suivi

Le fait de soigner correctement la zone de la peau ayant subie le détatouage est décisif pour sa guérison.

  • Maintenez la zone traitée au sec et protégez-la pendant deux à trois jours. Aucun jet d’eau puissant (douche) ne doit être appliqué sur la zone traitée.
  • Après la toilette, tapoter doucement la zone humide de la peau avec un mouchoir en papier propre.
  • Lavez régulièrement la peau située à proximité de la zone traitée.
  • Aérez dès que possible la zone traitée. De cette manière, la croûte contenant l’encre de tatouage pourra tomber plus rapidement.
  • Ne portez pas de vêtements étroits et irritants sur la zone traitée afin d’éviter tout frottement et tout endommagement de la croûte.
  • Ne touchez pas et ne grattez pas inutilement la zone, vous risqueriez d’empêcher le processus de guérison.
  • Ne retirez en aucun cas la croûte.
  • Protégez la zone traitée d’une exposition trop intense à la lumière du soleil. Évitez toute exposition trop intense à la lumière du soleil après la chute de la croûte. L’utilisation de crème solaire peut dans de rares cas provoquer des allergies.
  • Après la chute de la croûte, l’aspect de la peau peut paraître normal entre les séances. Nous recommandons cependant de respecter une pause de six à huit semaines entre les séances afin de permettre un repos suffisant à la zone située sous la peau. Les rougeurs importantes sur la zone traitée sont normales et disparaissent au plus tard au bout de quelques mois.
  • Après le dernier traitement, une période allant jusqu’à six mois peut s’écouler avant que la peau ait retrouvé son aspect normal, dans certains cas exceptionnels, cette période peut même durer plus longtemps.
  • Si vous avez des questions ou si la zone traitée est enflammée, douloureuse ou si vous avez des problèmes, adressez-vous immédiatement à nous ou à votre médecin.
  • La croûte sert à recouvrir la plaie et à la protéger de toute bactérie (pus) ou spore de champignon qui pourrait se déposer sur la plaie si celle-ci restait ouverte. C’est la raison pour laquelle il faut garder la plaie au sec. Après la chute de la croûte (la peau est refermée), appliquer une pommade et une réhydratation permet à la peau de se régénérer.